La Gestion Technique du Bâtiment au service de l’efficacité énergétique

Des économies et du confort

Mis en ligne le : 21 juin 2013

La Gestion Technique du Bâtiment (GTB) permet d'améliorer la performance énergétique du bâtiment en réalisant des économies d'énergies, grâce à la régulation.

bim 4

L’objectif des systèmes de Gestion Technique des Bâtiments est d’avoir une vue globale du bâtiment, de superviser les équipements et de prendre les mesures nécessaires.

A l’instar de la Domotique, utilisé dans l’habitat des particuliers, la Gestion Technique du Bâtiment (GTB) (ou Building Management System) regroupe des techniques d’automatisme de traitement des informations provenant d’un même site..  La GTB traite les mêmes éléments que la domotique mais à une plus grande échelle.

C’ est un système alliant le numérique et l’ informatique et constitué d’un poste informatique de gestion équipé d’un logiciel de Supervision,   de plusieurs concentrateurs recueillant les informations des équipements et d’un réseau reliant les concentrateurs au poste de gestion,

L’intérêt de la GTB réside dans les résultats obtenus en matière de performance énergétique. Les économies d’énergie peuvent atteindre jusqu’à 40%..

Parmi les équipements qui peuvent être supervisés :

1) Le chauffage pour une consommation de l’énergie au plus juste
Le pilotage des chaudières, des circuits de chauffage , des différentes zones de chauffe
L’optimisation des temps de fonctionnement et la régulation la température par zone en fonction des occupations

2) La Climatisation
La gestion de la production de froid sont gérés comme le chauffage
La Régulation des locaux d’un bâtiment se règle également en fonction de l’occupation

3) Les Extracteurs , la ventilation, la Centrale d’air
La GTB permet d’ optimiser la température, des temps de fonctionnement.et du renouvellement de l’air . Elle permet  d’assurer une température et hygrométrie constante

4) Les Accès aux bâtiments
Les accès au bâtiment peuvent être gérés par lecture de badge, reconnaissance vocale ou biométrie. Une synchronisation entre l’occupation d’une zone et le déclenchement du chauffage est également programmable.

5) Les alarmes
La GTB contrôle les installations et remonte les dysfonctionnements ou   anomalies.

6) Les Compteurs
Les compteurs de tout type (eau, calorifique, électrique) du bâtiment sont reliés à la GTB. Il est possible d’effectuer  des relevés à distance, d’établir des historiques, ou de faire des  analyses de consommation, le tout à distance et sans déplacement.

7) L’électricité
La GTB permet le pilotage de tout appareil électrique dont l’éclairage qui peut être coupé ou allumé à une heure définie.

En conclusion, la Gestion Technique du Bâtiment  représente un réel avantage car elle permet de garantir une performance énergétique et économique durable.

Le choix du système doit se faire en fonction des besoins du client. Le produit doit s’adapter à l’utilisateur, et posséder  une interface ergonomique et facile à utiliser.

A noter

Selon une étude Xerfi, le marché des automatismes et régulation va subir la chute des mises en chantier mais devrait reprendre des couleurs dès 2014.

Les équipements de régulation et les systèmes de gestion technique de bâtiments (GTB) sont des technologies d’avenir et l’intensité concurrentielle se renforce

Xerfi a ainsi identifié trois principales catégories d’intervenants :

  • Les fabricants de matériels électriques et d’automatismes pour le bâtiment. 
  • Les éditeurs de logiciels.
  • Les spécialistes du génie climatique et les électriciens.

 

Les autres actualités en lien avec cet article

Le bâtiment intelligent : if a building could think…/ B.I.M : Building Intelligence Management

Les innovations en lien avec lcet article

La technologie Alone at Work ® :  Des lampadaires intelligents