Le monde du travail selon les générations Y et Z

Mis en ligne le : 31 octobre 2016

Les jeunes gens issus de la génération Y sont aujourd’hui âgés de 20 à 35 ans. Quant à ceux nés après 1995 et qui ont grandi avec un clavier dans les mains et un accès au net permanent, ils forment, eux, la génération Z hyper-connectée et vivent dans l’instantanéité.

generation_yz
Vidéo Les générations Y et Z au travail

Le numérique est considéré comme étant la troisième révolution anthropologique majeure de l’histoire de l’humanité. L’apparition de l’ordinateur à la maison, de l’internet, des jeux vidéo et du smartphone a engendré une nouvelle génération dite Y ou « digital native ». Les jeunes gens issus de la génération Y sont aujourd’hui âgés de 20 à 35 ans. Quant à ceux nés après 1995 et qui ont grandi avec un clavier dans les mains et un accès au net permanent, ils forment, eux, la génération Z hyper-connectée et vivent dans l’instantanéité.

Selon les sociologues, ces deux nouvelles générations se démarquent de celle des baby-boomers sur bien des points et ont une toute autre vision de la vie en entreprise. Au delà de la réussite sociale et du « qu’en dira-t-on », elles cherchent avant tout à s’accomplir dans le monde du travail et à multiplier les expériences stimulantes, enrichissantes, différentes. Elles rejettent le modèle de subordination et ont de plus en plus envie d’entreprendre, d’être leur propre patron et de mettre leur talent à disposition des entreprises. Aux Etats-Unis, il y a aujourd’hui plus de freelance que d’employés en CDI. Les générations Y et Z remettent en cause également l’utilité des études supérieures et préfèrent « l’école de la vie », apprendre en travaillant grâce à une entreprise qui devient diplômante. Les générations Y et Z rêvent d’un autre monde et s’inventent donc une autre destinée.