Vers une réduction majeure de la consommation énergétique

Le Plan Bâtiment Grenelle

Mis en ligne le : 7 avril 2013

Le Grenelle de l’Environnement vise une réduction majeure de la consommation énergétique dans le secteur du bâtiment. .Le secteur du bâtiment est le plus énergivore avec près de 43% de l’énergie finale nationale consommée.

Construction project overview
A partir de 2020, toutes les constructions devront être à "énergie positive"

Le secteur du bâtiment, chantier prioritaire du pays, est le plus énergivore avec près de 43% de l’énergie finale nationale consommée et une émission 123 millions de tonnes de CO2 par an (soit près d’un quart des émissions nationales).

Un Plan Bâtiment Grenelle a été créée pour accompagner les professionnels du secteur du bâtiment et de l’immobilier dans la mise en oeuvre.

Les objectifs de la réduction des consommations d’énergie sont ambitieux : passer d’une réduction de 38% des émissions de gaz à 50% d’ici 2020.
Pour la construction : A partir de 2013, tous les nouveaux bâtiments devront être « basse consommation »  et partir de 2020, toutes les constructions devront être à « énergie positive »  c’est-à-dire produire plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

La loi dite « Grenelle 2 » impose pour, la totalité du parc tertiaire public et privé, des travaux de performance énergétique entre 2012 et 2020. Ce parc représente 1/4 du patrimoine immobilier bâti soit 1/3 des consommations énergétiques.

La réglementation thermique « globale » (RT) est applicable aux rénovations de bâtiments de plus de 1000 m2 depuis le 1er avril 2008. La réglementation thermique « élément par élément » est applicable depuis le 1er novembre 2007 à toutes les rénovations.

Le groupe de travail « Rénovation du parc tertiaire », comprenant une large concertation de professionnels des sphères publique et privée, a publié un rapport de recommandations relatives à la rédaction du décret organisant l’obligation de travaux de rénovation énergétique dans le parc tertiaire entre 2012 et 2020.*

Les principales recommandations du groupe de travail sont :

Logo_Plan_Batiment_Grenelle

 

  • D’adopter une approche en consommation globale tous usages
  • De laisser la liberté des moyens pour la rénovation
  • De tenir compte de la performance d’origine des immeubles et des travaux déjà réalisés en fixant une exigence en saut de performance.
  • De permettre de raisonner, pour mesurer le respect de l’obligation, soit immeuble par immeuble, soit par une approche globale
  • D’adopter un calendrier progressif avec l’objectif de réaliser un gain minimum provisoire de 25% avant 2020.
  • D’échelonner les obligations selon la surface des bâtiments

A noter

Maurice Gauchot* précise : « Le choix de faire appel aux organisations représentatives a été dicté par la nécessité de donner à cette concertation un caractère suffisamment large. Ainsi tous ceux et toutes celles qui le souhaitent pourront se rapprocher des structures qui les représentent pour contribuer aux réflexions ».

* Maurice Gauchot, est chargé de coordonner la préparation du décret sur la rénovation énergétique du parc bâti tertiaire.

Source : http://www.legrenelle-environnement.fr

 

Pour plus d'informations

Rapport sur la rénovation énergétique du parc tertiaire rapport