La gestion des eaux usées en Restauration

Assainissement des eaux usées

Mis en ligne le : 5 avril 2013

Les métiers de bouche sont particulièrement concernés par la problématique des effluents graisseux et de leur rejet dans l’eau. Selon l’Ademe, la production moyenne de graisse par repas en Restauration traditionnelle :est 25 grammes par repas

Ecoulement d'eau

Sur un plan réglementaire, les eaux usées ne doivent pas rejoindre le milieu naturel sans traitement préalable car elles sont susceptibles de causer des dégradations aux réseaux et ouvrages d’assainissement collectif publics.

Les eaux usées produites en cuisine sont particulièrement chargées en graisses. Or, en se refroidissant celles-ci se solidifient et risquent de boucher les canalisations

En restauration, il est donc impératif d’être équipé d’un séparateur ou bac à graisses en sortie de cuisine pour réduire la charge polluante des eaux usées.

Les graisses piégées doivent être collectée par une entreprise spécialisée et agréée qui délivre un bordereau de suivi des déchets afin de garantir la traçabilité.

 

Le séparateur ou bac à graisses présente des avantages pour l’établissement tels que la mise en conformité avec la réglementation ou l’impact environnemental direct réduit.

 

De plus des indicateurs de suivi permettent d’évaluer la performance :

• coût d’exploitation annuel du système d’assainissement ;

• coût d’entretien des bacs dégraisseurs ;

• nombre de jours dans l’année pour lesquels les rejets sont conformes aux normes ;

• quantités d’eaux usées rejetées ;

• concentration (et quantités annuelles rejetées) des effluents selon les paramètres réglementaires

Le séparateur à graisse : la solution

Le séparateur à graisse est un solution innovante pour diminuer les coûts et respecter l'environnement

Le séparateur à graisse de Nehoreca : une solution économique et écologique

 

 

TROUVEZ UN COMPLEMENT D'INFORMATIONS

Les principales références réglementaires du traitement des eaux usées

– La Directive Européenne du 21 mai 1991 relative au traitement des eaux urbaines résiduaires
– La Loi sur l’Eau du 3 janvier 1992. Plusieurs textes déclinent avec précision les principes fondamentaux des deux précédents, ou abordent d’autres aspects de la problématique d’assainissement.

Bibliothèque :

– Le Guide de la gestion des eaux usées dans la restauration