Les chantiers prioritaires pour l’avenir de la filière restauration

Information, formation et attractivité

Mis en ligne le : 6 avril 2013

Fin mars 2013, le premier comité stratégique de filière restauration a réuni les représentants des professionnels du secteur et des organisations syndicales des salariés, des représentants des réseaux consulaires, de la formation professionnelle, des producteurs, des métiers de bouche et des arts de la table.
Sylvia Pinel ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme a rappelé que la filière de la restauration, est au cœur de la bataille menée par le Gouvernement en faveur de l’emploiet de la promotion de nos savoir-faire.

Sylvia Pinel  réunion du 27 mars 2013
Réunion du Comité stratégique de la filière restauration, le 25 mars 2013, à Bercy

Rappelons que cette filière comprend plus de 200 000 entreprises et 700 000 salariés,

Le bilan a permis d’identifier des marges de progression et les trois chantiers prioritaires de la nouvelle feuille de route du Gouvernement

  • L’information des consommateurs et la promotion de la qualité dans la restauration
  • L’amélioration des conditions de travail
  • Le développement de la formation
  • Le renforcement de l’attractivité des métiers de la restauration

A noter : Un premier groupe de travail, consacré à la qualité dans la restauration travaillera au renforcement de la transparence vis-à-vis des consommateurs et à la modernisation du titre de «maître-restaurateur».