Que veulent manger les consommateurs ? Telle est la question…

Quand la restauration alternative répond aux comportements déstructurés des consommateurs

Mis en ligne le : 14 octobre 2014

A l’instar des nouveaux modes de vie, les modes de restauration évoluent. L’offre restauration collective s’adapte aux habitudes alimentaires et aux comportements des consommateurs qui se complexifient. Les professionnels proposent désormais des offres de restauration alternative. Gros plan sur les attentes des consommateurs, les tendances de la restauration collective et les nouveaux concepts.

que veulent manger les consommateurs

« Que veulent manger les consommateurs ? »  Telle est la question que se posentde tous les acteurs de la Restauration. Et la réponse n’est pas simple :

« Manger bon, Manger sans risque, Manger économique, Manger bio, Manger varié, etc…. »

Dans la restauration, si l’hygiène générale des lieux et du personnel doivent être irréprochables* et l’atmosphère conviviale, le consommateur veut prioritairement « Manger bon, sans risque, pas cher ».

Dans un monde qui se globalise, concilier les ressources, la traçabilité des produits, la santé, le goût et le porte-monnaie constitue un enjeu majeur pour les professionnels de la restauration.

Des consommateurs au comportement "déstructuré"

Photo  Agence France-Presse Jussi Helttunen
Photo : Agence France-Presse (photo) Jussi Helttunen

Pour répondre aux attentes des différents profils de consommateurs, les professionnels de la restauration se doivent de proposer des offres variées :

Les consommateurs sont devenus plus imprévisibles, ils ont des profils différents, possèdent des attentes fortement différenciées et adaptent un comportement déstructuré :

–       Il y a ceux qui recherche l’efficacité en terme de budget et qui chercheront des offres économiques.

–        Beaucoup, aux heures du déjeuner sont pressés et souhaitent avant tout se restaurer le plus rapidement possible, avec des produits « à emporter ».

–       Certains ne dérogeront pour rien à ce moment de plaisir que constitue la pause déjeuner. Ils sont à la recherche de produits de qualité et de savoir-faire culinaire.

–       D’autres profils de consommateurs considèrent que le repas du midi doit être constitué  d’une offre saine, de qualité, équilibrée et avec des produits de saison.

Il faut intégrer également que les consommateurs, que nous sommes, évoluent dans un monde où leurs besoins riment souvent avec rapidité et facilité. L’arrivée des nouvelles technologies (intranet, affichage dynamique, smartphones…) impacte également les modes de consommations.

Les consommateurs sont également de plus en plus sensibles à des critères de développement durable, de respect de la santé.

Du fast food au fast good

sandwich with salmon and vegetables
sandwich saumon d'écosse et légumes bio © Igor Normann - Fotolia.com

Les salariés qui évoluent en milieu urbain disposent d’un environnement riche en enseignes de restauration rapide et de vente à emporter (VAE).

La restauration alternative permet de proposer une offre complète qui répond au  fructueux marché du « déjeuner sur le pouce ».

La restauration alternative est une restauration snacking améliorée : l’offre est composée de produits frais, constitués sur-mesure et accessible à tout moment de la journée. Finis les fast food et place aux fast good, car si la tendance de la population jeune est de déjeuner d’une façon déstructurée, cette nouvelle offre en Restauration collective propose une alternative à la clientèle captive.

Le Restaurant d’entreprise ou inter –entreprises évolue vers un lieu unique avec plusieurs espaces de restauration (offre sur mesure, plats chauds, vitrines VAE, , épicerie fine)

La Restauration alternative : qu’est-ce que c’est ?

La Restauration alternative est née de la Restauration commerciale avec des enseignes comme Subway, Exki, Cojean…qui lui ont donné ses lettres de noblesse.

La restauration collective a surfé sur la tendance et les leaders ont développé leur propre concept complémentaire au traditionnel restaurant d’entreprise :

Comme par exemple « Plazza Express » de Sodexo qui développe sa 3ème génération d’une offre de restauration rapide, urbaine et nature, déclinée en Pazza café…

sodexo plazza
La 3ème génération de Plazza Express

Eurest (marque de Compass Group France) affiche le Déli-concept, une gamme de produits à consommer sur place ou à emporter : Délimarché, Délicafé, Déliexpress, Délimarket et Délicieux le concept haut de gamme.

EUREST delimarché

Elior propose Bon sens,, la « Free Lounge Cuisine » au cadre chaleureux et à l’ambiance décontractée « comme à la maison ».

elior bon sens

« Envie de Saison » chez API, avec des produits cuisinés maison, et adaptés à une clientèle pressée et attachée à la qualité.

api

L'expertise de Jaicost

Jaicost est AMO en Achats de services complexes. Les consultants  spécialisés en restauration collective ont, à minima, une expérience de 10 années dans des postes de cadres d’entreprises privées sur des marchés santé, scolaire et/ou entreprise. Jaicost n’est pas un bureau d’étude,ce qui confère un rapport avec les affaires dénué de tout intérêt conditionné par d’autres objectifs.

La maîtrise des métiers de services et plus spécifiquement celui de la restauration collective couplée à notre veille constante nous permet d’établir des services sur-mesure, « à la carte ».

Nous pouvons vous accompagner dans votre projet, de la définition de votre besoin en passant par le choix du prestataire jusqu’au pilotage du contrat.

Si vous souhaitez être mis en relation avec un consultant spécialisé, vous pouvez nous contacter.

* ’Concernant l’hygiène générale des lieux et du personnel qui doivent être irréprochables

Vous pouvez faire appel à un spécialiste en nous confiant votre audit restauration

Exemples d’audits réalisés par Jaicost:

Diagnostic technique des équipements Restauration

Audit technique des équipements restauration

Découvrez nos autres réalisations en restauration collective :

Pour compléter votre information sur la Restauration vous pouvez suivre nos sujets d’actualités :