2014 : Année européenne de la lutte contre le gaspillage alimentaire

Ne pas gaspiller de la nourriture est aussi un moyen d'économiser de l'argent

Mis en ligne le : 6 juin 2013

Pour la journée mondiale de l’environnement, qui s’est déroulée le 5 juin, le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (Unep) a lancé une campagne contre le gaspillage alimentaire. Zoom sur les pratiques dans la Restauration;

1024x768_art_3830_Gaspillage_alimentaire_on_dit_stop

En 2011, un rapport de la FAO (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture) montrait qu’un tiers des aliments produits dans le monde est perdu ou gaspillé. L’Ademe (Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Energie) estime de son côté que chaque Français jette annuellement sept kilos d’aliments encore sous emballage.et environ 20 kilos d’aliments qui pourraient encore être consommés.

James Lomax, Administrateur de programme agroalimentaire au Programme des Nations Unies pour l’Environnement, expliquait lors d’un interview au journal 20 minutes qu’un changement de mentalités serait nécessaire pour redonner de la valeur à la nourriture.

« L’alimentation est devenue moins onéreuse et plus disponible, nous n’avons jamais alloué une aussi faible part de notre budget à l’alimentaire. Mais redonner de la valeur à l’aliment ne passe pas seulement par le prix: il s’agit surtout de se rendre compte des conséquences de jeter de la nourriture. (). Et pour chacun, en période de crise économique, ne pas gaspiller de la nourriture est aussi un moyen d’économiser de l’argent. C’est une très bonne raison rationnelle pour ne pas jeter. »

AFFICHE ALIMENTATION;GOUV

Qui gaspille le plus ?

tableau gaspillage

Une étude menée par la Direction générale de l’alimentation du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt liste les gaspillages de la restauration traditionnelle, scolaire et collective.

Les restaurants traditionnels perdent et gaspillent beaucoup plus que les cantines,, contrairement aux idées reçues.

La restauration collective , avec 167 grammes jetés par repas et par personne,  :est surtout concernée par le gaspillage en  établissements de santé et médico-sociaux qui sont confrontés à différentes difficultés, comme la variété des profils nutritionnels à satisfaire ou les difficultés des patients pour se nourrir.

Les restaurants d’entreprise seraient les bons élèves qui gaspillent peu (125g par personne et par repas).

Les solutions pour lutter contre le gaspillage alimentaire existent. Elles passent notamment par une sensibilisation accrue de chaque acteur de la chaîne alimentaire, un partage des bonnes pratiques et des tailles de portions adaptées aux convives.

A noter :

2014  a été décrétée  » Année européenne de la lutte contre le gaspillage alimentaire ».  Le gouvernement français s’est fixé comme objectif de réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici 2025. Pour y parvenir,  le Ministre délégué à l’Agroalimentaire Guillaume Garrot a signé, le Vendredi 14 juin,  le Pacte national contre le gaspillage.

R2DUIRE LE GASPILLAGE

Bibliothèque

Pacte Nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire

– Rapport final sur les pertes et gaspillages alimentaires :  Marges de manoeuvre et verrous au stade de la remise directe au consommateur (distribution et restauration) et en restauration collective
Comment réduire le gaspillage alimentaire au sein de sa restauration collective ?

 

Actualités

Une solution pour réduire les déchets alimentaires : Une poule à la maison : un compost sur pattes !