Quand la salle de repos devient un espace de détente

Focus sur les nouvelles pratiques de relaxation en entreprise

Mis en ligne le : 21 juin 2013

Le bien-être au travail est essentiel pour la représentation que se fait un salarié de l’entreprise dans laquelle il évolue. Il apporte une augmentation de la motivation des employés, une diminution de l'absentéisme et il permet de lutter contre le stress et les TMS (Trouble Musculo Squelettiques).

L’utilisation des sens pour déstresser

Geschäftsmann, Nur kein Sress!
© Rudie - Fotolia.com

Le dépassement de certains seuils d’effectifs au sein d’un établissement engendre des obligations. C’est le cas de la salle de repos, obligatoire à partir de 1000 salariés.

Au delà de la salle de repos obligatoire et parfois rudimentaire, certaines entreprises, convaincues qu’un salarié non stressé gagnera en efficacité, investissent dans de véritables espaces de détente,

La Chromothérapie : le bien-être par les couleurs.

Le Kromos Medic : un projecteur utilisant une nouvelle génération de leds qui permet une grande variété de teintes mais une faible consommation électrique (<100W).
Le Kromos Medic : un projecteur utilisant une nouvelle génération de leds qui permet une grande variété de teintes mais une faible consommation électrique (<100W).
Le Kromos Medic : un projecteur utilisant une nouvelle génération de leds qui permet une grande variété de teintes mais une faible consommation électrique (<100W).

C’est une option simple, économique et performante à la fois, qui permet de lutter contre le stress. En effet, avec la Chromothérapie, chaque couleur représente une onde dont la vibration diffusée agit sur le métabolisme humain et sur son énergie physique, émotionnelle et mentale.

La palette, composée de 12 couleurs dont les teintes sont choisies selon les soins dont doit bénéficier le patient, a des effets sur nos états d’âme et elle assure stimulation, sérénité et concentration.

C’est donc par la symbolique naturelle et universelle des couleurs et par les propriétés physiques de la lumière que la chromothérapie apparait comme une solution relaxante.

 

L’aérothérapie : le bien-être par le vent.

L’expérience d'EolyneAir avec cet appareil aux 22 vents différents.
L’expérience d'EolyneAir avec cet appareil aux 22 vents différents.

L’appareil utilisé pour l’aérothérapie permet, grâce à ses 22 programmes différents, de reproduire avec précision les nuances du vent du monde entier. L’individu ressentira une légère brise sur son corps, puis un souffle de vent et quelques instants après, un vent tonique qui fera frissonner la peau des jambes puis les avant-bras.

La musicothérapie : le bien-être par la musique.

panneaux muraux acoustiques
Ecouter sa musique préférée à partir de son SmartPhone avec les panneaux acoustiques muraux : Absorption du son, amplification et haut-parleurs intégrés dans une oeuvre photographique. Le tout sans fils

Outre son effet apaisant, la musique soulage : en effet, elle libère les endorphines, permettant de réduire les sensations de douleur en faveur de la relaxation.

A noter que la musique stimule autant qu’elle calme : la capacité de concentration augmente lorsque le cerveau est soumis à un rythme régulier d’écoute et aussi écouter de la musique réduit les risques de dépression et procure du bonheur.

detente4
Diffuseur Son HD activé à partir de n’importe quel appareil Bluetooth (ordinateur portable, smartphone, tablette tactile) jusqu'à une distance de 30 mètres.

La luminothérapie : le bien-être par la lumière.

solarium

Il suffit de rester à proximité de la lampe pour profiter de ses rayons. Celle-ci renvoie une lumière presque identique à celle du soleil. Il vaut mieux le faire le matin et au moins une vingtaine de minutes pour commencer à ressentir les effets apaisants sur l’humeur. L’essentiel est de pouvoir recevoir les rayons dans son champ visuel.

C'est en fait un système de luminothérapie (très en vogue dans les instituts de beauté) pour reposer ses yeux et atténuer les rides. © M6
Un Système de luminothérapie pour reposer ses yeux et atténuer les rides. © M6

La « Waff zone » : un lieu pour se libérer

detente6

Ces principes relaxants commencent à avoir leur place dans une salle de détente en entreprise car ils peuvent évacuer sensiblement le stress d’un salarié et le rendre plus productif par la suite car il sera détendu.

Le principe de la « calm space » s’inscrit dans cette démarche : créer un espace de détente et de repos au sein de l’entreprise permettant aux employés de venir se ressourcer en se plongeant dans une micro sieste le temps de leur pause.

Selon les scientifiques, une sieste d’une vingtaine de minutes accroît la concentration de 34% et la productivité de 25%.

Cette salle peut accueillir de la musicothérapie, luminothérapie et même des coussins gonflables thérapeutiques.

C’est le cas du coussin ergonomique Waff, dont le design est entièrement dédié au corps car il favorise le relâchement musculaire et invite le corps à la relaxation

L'aromathérapie pour lutter contre l'anxiété

huiles-essentielles
Les huiles essentielles, utilisées dans l'aromathérapie, sont des concentrés de principes actifs. Elles peuvent s’avérer efficaces ou dangereuses si elles sont mal employées ou mal choisies.

L’aromathérapie* ne se résume à diffuser d’agréables odeurs puisque certains l’utilisent comme approche de soin. Les essences aromatiques des plantes qui constituent la base.  Des huiles essentielles peuvent soulager certaines affections comme des maux de tête, des problèmes digestifs ou d’insomnie.

On prête à l’aromathérapie une action bienfaisante. En voie aérienne, elle peut être utilisée pour l’hygiène des espaces intérieurs et dans les espaces de détente pour lutter contre l’anxiété.

* Précaution : Les huiles essentielles, utilisées dans l’aromathérapie sont des concentrés de principes actifs. Elles peuvent s’avérer efficaces ou dangereuses si elles sont mal employées ou mal choisies ».

Innovations :

  1. Tableaux acoustiques muraux :
    Pour écouter sa musique préférée à partir de son SmartPhone avec une qualité sonore exceptionnelle
  2. Comment et pourquoi un Espace Forme peut être un élément de prévention des risques psycho-sociaux ?