Résidus de médicaments dans l’eau

L’Anses publie une méthode générale d’évaluation des risques sanitaires

Mis en ligne le : 29 mai 2013

Les autorités sanitaires et la communauté scientifique sont mobilisés depuis plusieurs années autour de la présence de résidus de médicaments dans les eaux.

eau-robinet

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) et l’ANSM (Agence nationale de la sécurité des médicaments) ont été saisies conjointement afin d’évaluer les risques sanitaires liés à la présence de résidus de médicaments dans l’eau destinée à la consommation humaine.  

L’Anses s’attèle, depuis 2006, à la construction d’une démarche globale.

Le résultat de ce travail, s’inscrit désormais dans le plan national sur les résidus de médicaments dans les eaux (PNRM) lancé suite aux Plans nationaux santé environnement (PNSE 1 et PNSE 2). Il débouche sur une méthode générale d’évaluation des risques sanitaires liés aux molécules à usage thérapeutique retrouvés dans les eaux destinées à la consommation humaine….

 

anses rpaport
Rapport d’expertise collective

Bibliothèque

Évaluation des risques sanitaires liés à la présence de résidus de médicaments dans les eaux destinées à la consommation humaine : méthode générale et application à la carbamazépine et à la danofloxacine

Lien

Pour plus d’informations sur les risques chimiques et l’eau destinée à la consommation humaine : site de l’Anses