Quels matériaux choisir pour améliorer la performance acoustique ?

Les différents types de matériaux absorbants

Mis en ligne le : 20 septembre 2013

Le bruit est ressenti une véritable nuisance par une majorité de français. Les maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre l’ont intégré et utilisent des matériaux pour optimiser le confort acoustique de des bâtiments.

inrs exemple de matériaux acoustiques
Exemples de matériaux - INRS

Pour optimiser la performance acoustique des bâtiments, plusieurs matériaux peuvent être utilisés. Ils sont de trois types : absorbants, isolants, résilients.

  • Les matériaux isolants (béton, briques, plâtre, matériaux lourds) empêchent le bruit de passer d’un local à l’autre
  • Les matériaux résilients (feutre, liège, caoutchouc, ressorts, … ) empêchent les vibrations mécaniques.
  • Les matériaux absorbants (laines minérales, mousses, bois expansé…) servent à réduire la réverbération du bruit à l’intérieur du local.

L’absorption acoustique est le pouvoir qu’ont certains matériaux de laisser pénétrer une partie de l’énergie sonore qui vient frapper leur surface. Un matériau absorbant installé sur une cloison va diminuer la partie du bruit qui est réfléchie dans la même pièce.

traitement acoustique

ll ne faut pas confondre absorption et isolation et différents matériaux dans l’épaisseur sont nécessaire pour satisfaire les 2 propriétés. Les trois types de matériaux peuvent être utilisés conjointement.

De plus, un matériau absorbant n’améliore pas l’isolation acoustique, mais il permet de diminuer le niveau sonore à l’intérieur d’un local.

Les matériaux absorbants sont caractérisés par un facteur d’absorption « α »qui représente le rapport de l’énergie sonore absorbée à l’énergie sonore incidente. S’il est de zéro, cela signifie que rien n’est absorbé et que tout le bruit est réverbéré. C’est le cas par exemple du béton lisse.

Le comportement acoustique d’un local est quant à lui caractérisé par le temps de réverbération, noté « T ».

Quels critères pour choisir ses matériaux absorbants ?

Pour absorber le bruit, le matériau doit être poreux. Le béton, par exemple, n’absorbe rien.

la solution pour réaliser une absorption uniforme consiste souvent à utiliser un assemblage de matériaux différents dans un même local.

Il est  plus facile de réduire les bruits aigues que les bruits graves car l’absorption est généralement, meilleure dans les hautes fréquences. L’absorption dans les fréquences élevées est obtenue facilement avec les matériaux à porosité ouverte, fibreux, textiles.
Pour une bonne absorption dans les fréquences basses, il faut  de l’espace pour installer des membranes ou des résonateurs

Les mousses

mousse absorbante

Il existe deux types de mousses acoustiques répondant à ces exigences : la mousse en polyuréthane et la mousse de mélanine.

Elles se distinguent par une très haute absorption à hautes fréquences et une absorption nettement plus faible à basses fréquences.

 

Les mousses en polyuréthane, les plus fréquemment utilisées, possèdent des formes avec des reliefs variés ou peuvent être colorée, devenant ainsi élément de décoration.

Toutefois la coloration est sensible à la lumière et toutes les mousses en polyuréthane finissent par brunir.

Les mousses en mélamine possèdent plus de cellules  que la mousse en polyuréthane :

et le coefficient d’absorption est meilleur. De plus, elles sont insensibles aux ultraviolets et résistantes au feu.

Les laines minérales

laine  de roche
laine de roche

Les différents types de laines minérales ont des caractéristiques d’absorption acoustique identiques et sont de qualité égale concernant les performances d’isolation acoustique. Elles sont utilisées pour l’absorption sonore des murs, des planchers ou des plafonds.

Les laines minérales contiennent des fibres respirables très irritante et potentiellement cancérigène.

Les matériaux absorbants écologiques

liège
Le liège

Ils existent des matériaux écologique qui possèdent de bonnes caractéristiques d’absorption comme par exemple la fibre de bois, la laine de bois, la laine de mouton, le chanvre, le liège ou la ouate de cellulose

A noter

Qualitel

Il existe deux « labels » définissant des critères de confort acoustique meilleurs que les seuils réglementaires minima :

Le label « Qualitel » et le label « Qualitel Confort Acoustique »

 

A lire également :

Des solutions personnalisées pour réduire le bruit en open space