Une peinture au graphène qui capte l’énergie

Le graphène, un matériau encore méconnu et à l’avenir prometteur

Mis en ligne le : 7 janvier 2014

Le graphène, un matériau révolutionnaire de l’épaisseur d’une feuille, a été récemment isolé par une équipe de scientifiques. Une découverte qui ouvre des perspectives incroyables sur la captation de l’énergie solaire. De nombreux projets sont en cours et notamment celui d’une peinture à base de graphène..

graphene

Le graphène a des propriétés incroyables : il a l’épaisseur d’un atome, il est transparent, plus dur que le diamant et peut conduire l’électricité.

Le matériau combine plusieurs couches de métal de l’épaisseur d’un atome : le graphène agit comme un conducteur extrêmement efficace et le TMDC (transition metal dichalcogenides) comme un absorbeur de luminosité très sensible. Le tout recouvert d’une fine couche d’or. Le matériau complet a une efficacité quantique de 30%, là où les panneaux conventionnels possèdent généralement moins de 10%.

La « peinture à base de graphène » est flexible et applicable sur n’importe quel mur. De plus, le matériau à la capacité de changer de couleur : de quoi faire rêver n’importe quel architecte !

Les scientifiques pensent que l’on pourra alimenter en énergie tout un immeuble en le recouvrant de ce matériau et ainsi en faire un bâtiment à énergie positive.

Ce matériau encore méconnu il y a quelque année, n’a pas encore révélé tous ses atouts, particulièrement dans un contexte où le remplacement des énergies fossiles est d’actualité.

Imaginez un téléphone portable recouvert d’une telle peinture, il s’alimenterait en énergie juste en le mettant au soleil  et dont la couleur serait changeant …

Le professeur Novoselov (un des lauréats du prix Nobel pour la découverte du graphène) soutient qu’il est possible de mettre au point n’importe quelle fonctionnalité en faisant des « sandwichs » de graphène, technique utilisée pour la réalisation de cette peinture.

Pour conclure, un matériau très prometteur qui trouvera rapidement des applications multiples et détrônera peut-être les panneaux photovoltaïques actuels.